A mysterious Mexican monkey

The strange “Vasija del mono de obsidiana” (lit. “the vase of the obsidian monkey”) is one of the Aztec-Mexican masterpieces of the National Museum of Anthropology of Mexico City where it is exposed. We appreciate its appearance, but yet we know so little of its history as this captivating work continues to keep its secrets hidden.

In the land of Santa Claus, the Samis: the last indigenous people in Europe.

Living with his reindeer in Lapland, our dear red Coca-Cola Santa surely resembles the Samis (is he one of them?), this ancient and long despised people formed by the most commonly known as “Lapps”. But who are they? How many are they ? How do they live? Why were they despised? What remains of their culture? Let’s go and meet this people !

The Topo of the Bolivian Woman: Between Weapon and Fashion

Clothes accessory, steak knife, mirror, spoon, sign of power and wealth, ritual object, weapon, political instrument (etc.): this Bolivian pin could replace the Swiss army knife as its use was (and remains!), full of meaning. Moreover, its history enriches South American anthropology.

The T’anta wawas: children for meal!

©Museum Tales On the left of the image above, you can admire an adorable brioche-marmot and in the center, a bread-pig, but it is on what is on the right that I draw your attention: the kind of “embrioched” child ! Also spelled Tantawawa, it can literally be translated by « child of bread », since « t’anta »Lire la suite « The T’anta wawas: children for meal! »

Los T’anta wawas: ¡niños para comer!

©Museum Tales A la izquierda de la imagen encima se puede admirar una adorable marmota de pan, en el centro un cochinillo, pero es en lo de la derecha donde llamo la atención: la especie de niño embrioché ! También llamados Tantawawa, se traduce literalmente como « chico de pan », ya que « t’anta » en el idiomaLire la suite « Los T’anta wawas: ¡niños para comer! »

Au pays du père Noël, les Samis : le dernier peuple autochtone d’Europe.

Vivant avec ses rennes en Laponie, notre cher bonhomme rouge Coca-Cola ressemble fort aux Samis (en serait-il un?), ce peuple ancien et longtemps méprisé que forment les plus communément dénommés « lapons ». Mais qui sont-ils ? Combien sont-ils ? Comment vivent-ils ? Pourquoi les méprisa-t-on ? Que reste-t-il de leur culture ? Partons donc à la rencontre de ce peuple pour voir ce qu’il en est.

Les T’anta wawas : des enfants à croquer !

À gauche de l’image ci-dessus vous pouvez admirer une adorable brioche-marmotte, au centre, un pain-cochon, mais c’est sur ce qui se trouve à droite que j’attire votre attention : la sorte d’enfant embrioché ! Aussi épelé Tantawawa, cela se traduit littéralement par « enfant de pain », puisque « t’anta » en langue quechua signifie pain, et vous l’aurezLire la suite « Les T’anta wawas : des enfants à croquer ! »

Un mystérieux singe mexicain

On apprécie son aspect, mais on sait pourtant si peu de son histoire tant cette oeuvre captivante continue de taire ses secrets. Elle est aujourd’hui l’un des chefs d’œuvres aztèque du Musée national d’Anthropologie de la Ville de Mexico où elle est exposée.

Les Cholas : quand l’économie porte une jupe, des tresses, et fait du catch.

En Bolivie, elles sont partout, mais outre le pittoresque qu’elles apportent aux photos touristiques d’Européen, leur présence est d’une importance capitale pour l’histoire économique et politique de l’Amérique du Sud ! Et si leur grande visibilité dans le paysage urbain paraît anodine et typique : il n’en est rien.