The Poke bowl: from Polynesia to hipsters

Did you know that it is pronounced « pokaï » and not « pokeh »? And whether that comes from « piece » or « cut » in Hawaiian? If so, too bad for me, I use the good old « better late than never ». If not, maybe these late lines can still bring their dose of new knowledge!

Le Poke bowl : de la Polynésie aux hipsters

Saviez-vous que cela se prononce « pokaï » et non « poké » ? Et que cela vient de « morceaux » ou « coupé », en hawaïen ? Si oui, tant pis pour moi, j’arme le bon « il vaut mieux tard que jamais » ; sinon, peut-être que ces lignes retardataires peuvent tout de même apporter leur dose de connaissances nouvelles !