À propos

En plus d’expérience dans le domaine muséal et de diplômes, je suis passionnée par ce que je raconte et m’engage à le faire selon les règles étiques, déontologiques de la recherche.

Buenos Aires
Argentine

Pourquoi donner du crédit aux micros histoires culturelles contées ici ?

Historienne de l’art diplômée de l’École du Louvre aimant voyager et vivant depuis deux an en Amérique latine, créer Museum Tales me paraissait utile et divertissant pour tous ceux qui aiment apprendre sans cesse, sans pouvoir ou avoir à faire toutes les expos du moment (et du monde), faire défiler les pages wikipedia ou être branché 24h/24h sur la fréquence de France Culture.

Toutefois, chaque article est rédigé selon un processus de recherche universitaire rigoureux, garanti sans plagiat et avec citation constante des sources utilisées. 

Aussi aucun article ne prétend-t-il à une parfaite exhaustivité ou complétude. Les « tales » restent ouverts à tout ajout ou discussions et les reportages photographiques sont entièrement subjectifs.

Par le biais des commentaires privés ou publiques, le lecteur est invité à partager ses impressions que ses éventuelles précisions, incompréhensions ou objections. 

Museum Tales ne se prend pas au sérieux et vise à délivrer des savoirs en toute détente et pour tout le monde, à l’exception des fakenewers et théorieducomploteurs

En bref, tant qu’il ne sera pas prouvé par des thèses universitaires sérieuses que les pyramides de Gizeh sont l’oeuvre d’extraterrestres, cela ne fera pas l’objet d’un conte culturel ici.

Lou c/o Museum Tales

%d blogueurs aiment cette page :